PILE OU FACE

Longs Métrgae
PILE OU FACE

SYNOPSIS

PILE OU FACE, est une peinture d’un amour voué à l’échec,qui retrace le cheminement de trois tranches de vies.Un tableau de tabous à la fois dans sa prodigalité et son atrocité. Il souligne et surligne les pouvoirs maléfiques des traditions dans un monde où les repères et les valeurs se brouillent, se perdent et se dissolvent.

فيلم في ثلاث لوحات: حب دون وفاء، و فن خارج الاطار، و سلطة عارية من الأخلاق، لوحات تسلط الضوء على واقع ماكر، و شخصيات تائهة ضائعة، في عوالمها المتناقضة. "لعبة الحظ - بيل أو فاص"، يرصد مسار ثلاثة مغامرات حياتية، تعكس الرغبات التي يعيشها الإنسان، رغبات دون إلتزام، تؤدي حتما إلى الضياع

HEAD OR TAIL, is a painting of a love doomed to failure, which traces the journey of three slices of lives. An array of taboos both in his prodigality and atrocity.It emphasizes and highlights the evil powers of the traditions in a world where pins and values are blurred, are lost and dissolve.

RESUME

Le film commence étrangement dans un lieu qui va mettre en relation les trois héros de cette histoire bien mouvementée: Reda, le jeune mari trahi, Leila la jeune policière délaissée par son amant, et Ahlam, hantée par un passé douloureux. Tous les trois punis par la fatalité. Sous forme d’un puzzle, le film retrace le cheminement de trois tranches de vies. Il s'agit de trois aventures de trahisons et d'amour vouées à l'échec. L'unité du film repose sur la présence d’un dirham qui reflète le désir fatal que vivent les personnages et les mènent à leur perte. Dans la première partie, on suit le parcours de Reda et Zoulikha. La belle et ardente Zoulikha jouit de tout ceà quoi ses contemporains aspirent. Elle est artiste sculpteuse et mariée à Reda, un PDG très haut placé. Elle ne manque de rien, et dispose de beaucoup de temps libre, mais elle s’ennuie. À la rencontre de Simo, son nouveau jeune assistant, elle transforme un ancien espace en un somptueux atelier de sculpture. Au cours de leur collaboration, va naitre une relation inattendue. Dévastée, elle s’abandonne alors à une relation d’adultère. En rentrant chez lui, Reda découvre sa femme, au lit avec son assistant. Sa réaction sera inimaginable. Il ne s’emporte guère. Calmement, Il demande à l’assistant de payer sa femme comme on paye une prostituée. Le pauvre jeune Simo n’a qu’un seul dirham dans ses poches. Reda impose à sa femme une punition saugrenue. Il fait de ce dirham un nouveau personnage qui va partager leur vie. Pour Zoulikha, c’est le début de la descente au gouffre. Ce dirham va empoisonner leur vie et pousser Zoulikha au suicide. La seconde partie retrace le parcours de Leila et Driss. Leila, jeune policière qui réside dans un quartier populaire chez ses parents. Elle est séduite par le charme et les avances deDriss, un commissaire plus âgé qu’elle. Ne supportant plus sa situation sociale, Leila échafaude un plan pour s'échapper de son quotidien. Elle quitte sa famille et rompt avec son amoureux Simo pour aller vivre en concubinage avec Driss dans l’un de ses appartements. Mais son amour de l'argent et sa convoitise pour Driss vont bientôt être punis. Leila découvre qu’elle est enceinte et que Driss est marié et père d’un enfant de 11 ans. Elle se retrouve délogée brutalement de l’appartement. La dernière partie narre une incroyable vengeance. Ahlam donne des cours de soirs pour des enfants en difficultés scolaires, dont l’un de ses élèves est Youssef, le fils du commissaire. Driss va s’intéresser à sa nouvelle victime Ahlam, sauf que cette dernière est une de ses anciennes conquêtes qui s’est déguisée pour le séduire après avoir préparée son coup de vengeance depuis bien des années. Driss était son amant lorsqu’elle était en fac et l’avait lâchement abandonné une fois qu’elle est tombée enceinte. Les blessures de cette trahison sont restées à jamais douloureuses et n’ont pas pu être cicatrisées. Elle décide de se venger impitoyablement. Elle séduit Driss qui ne l’a pas reconnu, partage avec lui l’appartement d’où il a chassé Leila et kidnappe son fils. Ce duo commence alors une lente descente aux enfers. Lors de cette nuit exceptionnelle, la vie de Youssef se jouera sur un fatal jeu de pile ou face. PILE OU FACE, est une peinture de l’amour, à la fois dans sa prodigalité et son atrocité. Il souligne et surligne les pouvoirs maléfiques de l’argent dans un monde où les repères et les valeurs se brouillent, se perdent et se dissolvent.

Fiche technique

  • Producteur: Abdelkader Bouzid
  • Scénario: Mohamed Elhor
  • Réalisateur: Hamid Ziane
  • Directeur de Photographie & Caméra: Ziad Bouyahyaoui
  • Chef Electro: Lahcen Slimani
  • Chef Machiniste: Rachid Elarassi
  • Chef Monteuse: Ghizlane Assif
  • Ingenieur De Son: Najib Chlih
  • Chef Maquilleur: Said El Hegar
  • Costumière : Fadwa Chergui
  • Décorateur : Youssef Kabli
  • Directeur de Production: Said Dahdouh

ACTEURS